Jamaïca

Devenez un pirate !

“Jamaïque, 1675. Après une longue carrière dans la piraterie, le capitaine Henry Morgan est nommé gouverneur de la Jamaïque, avec l’ordre explicite de débarrasser les Caraïbes des pirates et des boucaniers ! Au lieu de cela, il invite tous ses anciens « collègues » à se joindre à lui dans sa retraite, pour profiter des fruits de leur pillage en toute impunité. Chaque année, en souvenir du « bon vieux temps », Morgan organise le Grand Défi, une course autour de l’île, et à la fin de celle-ci, le capitaine ayant le plus d’or est déclaré Grand gagnant.”

 

Description du jeu : Le but du jeu est simple, le premier qui a fait le tour de l’île et qui arrive à Port-Royal met fin à la partie et on compte les points pour savoir lequel des pirates à le mieux géré sa courses. En fonction de la position de fin sur le plateau certains bateaux vont perdre des point et d’autre vont en gagner. Tout au long de la courses les pirates vont devoir récupérer de ressources. L’or sert à payer les taxes obligatoires dans chaque port où il passe (même s’il ne s’y arrête pas), de la poudre pour mener des combats avec les autres bateaux croisés sur son chemin et des vivres nécessaires à l’équipage pour survivre à cette courses. Tout au long de la courses des coffres sont dispersés, en les récupérant les pirates s’empareront du butins qu’il soit positif ou pas mais lors de abordages un équipage va chercher à voler les coffres acquis lors de la course !

Comment on joue ? : Concrètement tous les joueurs ont les mêmes cartes d’action mais chaque joueur va prendre en main 3 cartes. Sur ces cartes vous pouvez faire déplacer votre bateau (avancer ou reculer), prendre des provisions, prendre de l’or ou prendre de la poudre. Sur chaque carte il y a 2 actions représentées, une action de jour et une action de nuit, elles seront jouées dans un ordre précis. Le premier joueur lance 2 dés et obtient donc 2 chiffres. Il va placer les dés dans l’ordre qu’il le souhaite un dé pour l’action de jour et un dé pour l’action de nuit. Une fois les 2 dés placés dans l’ordre sur le plateau les pirates vont choisir une carte parmi les 3 qu’il a en main. Une fois que chacun a choisi ses actions les joueurs font avancer leur bateau en fonction de leur carte. Sur chaque case une action est possible : payer des frais portuaire, manger des vivre ou récupérer un coffre. s’il peut payer ce qu’il doit il peut continuer d’avancer sinon il va reculer jusqu’à la prochaine case neutre. A chaque fois que 2 bateaux se retrouve sur la même case une bataille éclate. Le bateau qui arrive attaque le bateau déjà sur place. Avec un lancé de dés le combat sera résolu. Il est cependant possible d’améliorer ses chances de gagner en dépensant la poudre à canon accumulé au cours de la partie. Le bateau vainqueur va voler le bateau perdant : vivre, poudre à canon, pièce d’or ou coffre fort, le gagnant choisir son gain. 

L’extension permet de recruter un équipage afin de pimenter un peu les parties. Dans la boîte vous aurez 20 personnages et 12 trésors supplémentaires. Cette extension sortie à l’occasion des 10 ans du jeu ne peut se jouer qu’avec le jeu de base (comme beaucoup d’extensions). 

Mon avis : J’adore ce jeu. J’ai craqué dessus au Festival Paris est Ludique 2019 car ils l’ont présenté en version géante et c’était génial. Nous l’avons acheté presque immédiatement. L’idée de devoir se battre les uns contre les autres pour se voler des ressources rend le jeu très sympa ! L’extension nous a été prêtée par un cousin mais je ne l’achèterai pas. Personnellement je n’ai pas vraiment accroché. Peut être que je n’y ai pas assez joué pour pouvoir donner un “vrai” avis mais après 3 parties je n’ai pas vraiment envie de remettre ça. Globalement c’est un jeu que je conseille assez facilement car il n’est pas très difficile à prendre en main et le côté bataille entre joueur est assez sympa !

Nombre de joueur  : 2 à 6 joueurs
A partir de 8 ans

Temps d’une partie : plus de 30 min

Prix : jeux de base 40€ chez Variante Paris + Extension The Crew 19,90€ chez Variante Paris

Laisser un commentaire