République Tchèque : Prague

La ville aux cent clochers

C’est en Octobre 2017 que nous avons choisis d’aller visiter cette belle ville en compagnie d’un ami proche. Deux jours pour une petite escapade Tchèque dont nous avions envie depuis un certain temps.

Comment nous y sommes allés

Nous avons pris l’avion qui est le moyen le plus rapide pour se rendre à Prague depuis Paris. Nous avons voyagé avec la compagnie CZECH Airline. Le vol, au départ de l’aéroport Roissy Charles De Gaulle, aller/retour nous a coûté 136€ par personne pour moins de deux heures de vol.

Notre avion à l’Aéroport Roissy Charles De Gaulle

Notre logement

Pour nous loger nous cherchions un endroit très proche du centre de la vieille ville avec deux espaces séparés – deux chambres ou une chambre et un canapé convertible. Nous sommes passé par le site de comparaison Booking.com pour la réservation de la Résidence 7 angles. Nous avons payé 258€ pour deux nuits un appartement de trois personnes. La résidence est très bien située à deux pas de la célèbre Horloge Astronomique dans un quartier vivant et agréable. L’appartement est très sommaire, pour dormir cela nous convient parfaitement. L’hôtel propose un petit déjeuner copieux sous la forme de buffet à volonté très correct.

Coure intérieur de l’Hôtel 7 angels

Nous sommes arrivés le vendredi soir vers 23h en centre de Prague. La ville était encore en ébullition. Nous avons décidé de déposer nos valises à l’hôtel et d’aller flâner afin de découvrir la ville et son ambiance nocturne. Nous découvrons une ville très agréable. Les éclairages mettent très bien en valeur son architecture ce qui nous donne une belle première impression. C’est donc après une bonne nuit de sommeil que nous commençons notre visite de la ville.

Jour un : La vieille ville et ses alentours

Le pont charles est le plus connu de Prague. Exclusivement piéton, il enjambe la Vltava et relie la vieille ville au Château. Sa notoriété est telle qu’il y a toujours beaucoup de monde. Si vous ne voulez pas y être en même temps que tous les autres touristes je vous conseille de vous y rendre le matin très tôt ou le soir tard et pourquoi pas profiter d’un levé ou d’un couché de soleil ? La particularité de ce pont réside dans le fait que sur chaque pilier une statue a été construite. Chacune ayant une signification il est intéressant de se munir d’un guide (comme le guide du routard par exemple) qui vous expliquera tout en détails.

Une des tours du Pont Charles
Le Pont Charles et ses statues
La vue depuis le Pont Charles

Une fois passé de l’autre côté du Pont Charles nous montons de nombreuse marches pour arriver au pied du Château Royal. Nous n’avions que deux jours pour visiter Prague, nous avons donc décidé de ne pas entrer à l’intérieur du Château. Les extérieurs sont déjà très beaux ce qui nous a suffit. Si vous souhaitez le visiter il existe trois formules entre 9,90€ et 13,80€ environ auxquelles il faudra ajouter 2€ pour le droit aux photos. L’accès à l’enceinte et aux jardins sont quant à eux gratuits. Des audioguides en Français sont au prix de 13,80€ pour trois heures.

Une fois arrivés en haut de cette colline nous avons décidé de faire une pause afin de goûter les légendaires bières tchèques. Il faisait déjà très chaud en ce milieu de matinée nous avons donc apprécié une petite pause.

Une vue magnifique depuis la terrasse d’un bar au pied du Château Royal

Une fois celle-ci terminée nous reprenons notre chemin vers la Prazska Loreta (Eglise Notre Dame de Lorette). Nous ne sommes pas entrés dans cette Eglise que nous avons trouvé très jolie d’extérieur. Son entrée est au tarif de 5,90€. Cachée au fond d’une petite rue le détour est conseillé.

Prazska Loreta – l’Eglise Notre Dame de Lorette
Clocher de la Prazska Loreta

Nous avons ensuite continué notre périple par une balade sur la colline de Petrinske sadyCette colline offre un point de vue magnifique sur la ville. Son accès est gratuit et l’ambiance y est calme et reposante. Une petite balade qui permet d’oublier un instant que nous sommes au milieu d’une capitale.

Vue depuis la colline de Petrinske sady
Accès par les escaliers pour les sportifs
ou par le funiculaire pour les moins sportifs !

La tour de Petrin est littéralement une Tour Eiffel miniature. En effet, elle a été construite en 1891 sur le modèle de la tour Eiffel, et elle ne mesure que soixante mètres de hauteur. Cependant, nous apprenons lors de notre visite qu’elle est volontairement situé sur une colline de façon à atteindre la même altitude que sa grande sœur Parisienne. L’accès à la tour vous coûtera 4,70€ si vous montez par les escaliers et il faudra ajouter 2,40€ pour prendre l’ascenseur. La vue du haut de la tour surplombant Prague est magnifique.

La tour de Petrin
La vue sur Prague depuis le haut de la tour de Petrin

A ce moment là une petite pause déjeuner s’est imposée à nous. Avec l’aide du Guide du Routard nous avons choisi le restaurant Ferdinanda réputé pour sa cuisine simple mais traditionnelle. Le restaurant se trouve en sous sol dans une cave voûtée originale et accueillante. Nous avons déguster nos plats, très bon et sans chichi, avant de reprendre notre route. Attention sachez que le service dans les restaurants n’étant pas inclus les pourboires sont les bienvenus.

Nous finissons notre balade par la traversée de l’île de Kampa et son parc jusqu’à nous retrouver devant le John Lenon Wall. C’est, comme son nom l’indique, un mur qui porte des graffitis et autres fresques en hommage à la star. A son pied des artistes jouent et chantent des morceaux des Beatles et les fans viennent s’y recueillir. L’endroit, très connu car inscrit dans les guides touristiques, rencontre un grand succès. Il est donc préférable de s’y rendre le matin tôt ou en soirée.

Parc de l’île de Kampa
Parc de l’île de Kampa
John Lenon Wall
John Lenon Wall

Ma plus grande déception fut de ne pas pouvoir visiter la bibliothèque du klementinum fermée pour travaux. J’avais beaucoup entendu parlé de cette magnifique bibliothèque qui semble être un trésor architectural. C’est le deuxième plus grand édifice de Prague après le château qui s’étend sur tout le pâté de maison. Si vous le pouvez allez faire une visite et partagez avec moi vos photos en commentaires pour que je la visite par procuration ! C’est ensuite sur une visite de la place Venceslas que nous terminons la journée. Cette place mythique de Prague est un grand symbole de résistance et de liberté c’est pourquoi il était important pour nous de nous y rendre. Cependant, nous avons été très déçu par cette place qui d’un point de vue esthétique et architectural n’a absolument rien d’extraordinaire.

la place Venceslas

Après une longue journée à marcher nous avons trouvé un petit restaurant où nous arrêter. Nous avons rechercher par le biais du site Tripadvisor un restaurant où nous pourrions manger des plats traditionnels Tchèques dans une ambiance populaire. Nous avons atterri au U Parlementu. situé dans le quartier Josefov – Quartier Juif de la vieille ville. Nous y avons passé un moment génial. Ce restaurant ne prend pas les réservations et il est très prisé, nous avons donc dû attendre quelques minutes avant de pouvoir nous installer. La première table qui s’est libérée était en terrasse. Le quatorze octobre à Prague la fraîcheur de la nuit s’installe rapidement mais nous avions vraiment envie de goûter à leurs spécialités nous sommes donc restés. Après un apéritif accompagné de “tapas” une table à l’intérieur s’est libérée et le serveur est gentiment venu nous proposer de rentrer malgré une file de clients qui attendaient une table. Je crois qu’il m’a vu me transformer progressivement en glaçon et a eu pitié de moi ! Nous avons commandé nos plats et nous n’avons pas été déçus. La nourriture était aussi belle que bonne et servi copieusement. Nous avons passé un très bon moment. Pour ce qui est de la note, nous avons consommé un apéritif chacun (je vous rappel que nous étions trois) que nous avons accompagné de « tapas » puis nous avons pris un plat chacun que nous avons accompagnés de boissons. Nous avons réglé une addition comprise entre 10€ et 15€ par personne. 

« Tapas » apéritives : Chèvre chaud
« Tapas » apéritives : Pains aillés

Afin de terminer la soirée sur une note sucrée nous sommes ensuite retournée dans le centre de la vieille ville pour y déguster un Trdlo. Cette petite merveille se déguste en marchant dans une ville toujours aussi animée même la nuit tombée.

Le célèbre Trdlo au chocolat

Jour deux : Josefov , le quartier juif de la vieille ville

Nous avons beaucoup marché pendant ces deux jours. Nous n’avons pas pris les transports en commun afin de voir un maximum cette ville magnifique. L’architecture de la vieille ville est superbe. Les façades sont très colorées. Nous avons commencé la matinée par la place Staromestske namesti puis nous nous sommes laissé déambuler dans les petites rues.

Notre objectif était d’aller jusqu’au Quartier Josefov – le quartier Juif – afin de visiter les synagogues et autres monuments Juifs. Impossible de venir à Prague et de passer à côté de ce quartier au coeur de l’histoire Européenne. Attention tout le monde parle du “Musée de Prague” alors je m’attendais à entrer dans un bâtiment pour y voir des expositions mais nous n’avons rien trouvé de tel. En effet, c’est l’ensemble du quartier qui compose le musée. Nous avons pris un billet à 20€ par personne (possibilité de prendre des audioguides en français avec un supplément) pour visiter la Maiselova Synagoga, la Pinkasova Synagoga, la Stary Zidovsky Hrbitov – le vieux cimetière Juif, la Klausova Synagoga, le Obradni Sin, la Spanelska Synagoga ainsi que la Galerie Roberta Guttmanna. C’est une visite pleine d’émotion qui nous compte cette histoire douloureuse d’un peuple persécuté. Il me semble qu’aucun mot ne peut réellement décrire ce qu’il se passe là bas donc je vais me contenter de vous conseiller d’y aller au moins une fois dans votre vie et de vivre cette expérience par vous même.

En milieu de journée nous avons fais une pause dans nos visites. Nous avons mangé dans la brasserie V Kolkovne près de la Spanelska Synagoga – Synagogue Espagnole. Côté addition, comptez entre 8€ et 13€ pour les plats et 2€ pour les boissons et n’oubliez pas le pourboire !

Après cette visite chargée en émotions nous sommes retourné vers le centre de la vieille ville où nous avons pris le temps d’acheter quelques souvenirs et de voir l’Horloge Astronomique en action lorsqu’elle se met en marche une fois par heure.

L’Horloge Astronomique

Pour conclure, je dois vous dire que j’ai beaucoup aimé ce week-end à Prague. L’architecture est magnifique et c’est une ville qui témoigne d’une histoire très intéressante. Les habitants sont souriants et très accueillants – surtout quand vous prenez la peine d’apprendre comment dire quelques mots de politesse en Tchèque. Nous avons eu la chance d’avoir un temps magnifique et des températures estivales qui nous ont permis de visiter cette belle vielle dans des conditions exceptionnelles.

Si vous ne connaissez pas encore Prague allez réserver de ce pas vos billets d’avion car ça vaut vraiment le détour.

Laisser un commentaire