Saint-Emilion

Une journée dans les vignes

C’est lors d’un week-end chez mes parents en Charente que je suis allée faire un tour du côté du Bordelais dans le petit village de Saint-Emilion. Situé à 1h20 en voiture de mon village d’enfance c’est assez facile pour nous d’aller s’y balader une journée.

Très connu pour ses vignes et ses châteaux réputés pour leur très bon vin (il parait car je n’en bois pas !) cette commune abrite un petit village médiéval de 1878 Saint-Emilionnais. Inscrit au patrimoine mondial par l’UNESCO en 1999 ce village a sû préserver, entre autre, une Église monolithe exceptionnelle.

Même s’il y a souvent du monde le week-end, l’ambiance y est calme et apaisante. Nous sommes arrivés vers 11h dans le village et nous sommes repartis vers 16h. Sachant que nous avons pris le temps de déjeuner au restaurant vous l’avez donc compris une journée suffit largement pour profiter de la ville et d’une bonne table. Si vous avez un peu de temps passez par les vignes qui entourent le village et vous y verrez de nombreux châteaux producteurs de vin.

Attention les châteaux sont très souvent fermés le week-end alors si vous souhaitez les visiter, déguster et acheter quelques bouteilles profitez des Portes Ouvertes qui auront lieu du 28 avril au 1er mai 2018. Lors de ce week-end 78 châteaux vont ouvrir leurs portes pour cette occasion.

Des dizaines de restaurants se font concurrence et pour des prix tout à fait différents. De la crêperie/pizzeria au Relais&Châteaux étoilé il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses. Nous avons fait le choix d’un entre-deux en mangeant au restaurant La Côte Braisée. J’y ai mangé un menu à 17,50€ tout à fait correcte. J’ai mangé une part de fois gras plutôt bonne, une entrecôte à la bordelaise accompagnée de frites et de légumes croquants et j’ai terminé avec une mousse au chocolat. Attention je suis une petite mangeuse – habituée à ne prendre qu’un plat unique pour être sûre d’aller au bout de mon assiette – et j’ai terminé l’ensemble de mes plats. Cela me fait penser qu’un gros mangeur serait probablement resté sur sa faim… Je ne bois pas de vin mais comptez environ 7€ pour un verre de vin rouge.

La spécialité culinaire locale est le macaron. Afin de rapporter un petit souvenir je me suis achetée une boite de 24 macarons que j’ai payé 7€ dans la boutique “Fabrique de Macarons” du village. Il faut savoir que cette fabrique existe depuis 1620. Les macarons étaient, à l’origine, fabriqués par la communauté religieuse des Ursulines. Cette recette a été ensuite transmise à quelques rares familles et la recette est tenue secrète depuis tout ce temps. Aujourd’hui une seule fabrique détient cette recette et c’est Nadia Fermigier chez qui nous sommes allés faire nos emplettes. Vous pouvez retrouver ces petites merveilles dans sa boutique dans le haut du village de Saint-Emilion mais aussi sur le site internet en cliquant ici

Pour en savoir plus et aller visiter le village de Saint-Emilion cliquez ici.

Laisser un commentaire